Origines

Le panneau japonais et son histoire

Shoji et Fusuma sont les ancêtres de nos panneaux japonais contemporains. Il y a une dizaine de siècles qu’ils ont fait leur apparition au Japon. Ce sont des éléments constitutifs incontournables de la maison traditionnelle japonaise.

temple japonais entouré d'eau et d'arbres

Shoji et Fusuma

Nous avons repris leurs fonctions respectives. Celles du shoji en particulier pour les ouvertures donnant sur l’extérieur, à la manière de nos baies coulissantes actuelles. Le shoji pouvait aussi moduler l’espace intérieur en cloisonnant à la demande.

Le papier washi du shoji, blanc et translucide, permettait de conserver une clarté intérieure. Nous nous sommes inspirés de ces propriétés pour créer notre voile semi-opaque blanc pur, touché papier.

Contrairement au shoji, le fusuma ne laisse pas passer la lumière, c’est une cloison coulissante pleine de 2 à 3 cm d’épaisseur.

vue partielle d'un temple japonais avec jardin

L’influence japonaise

Nous n’insisterons jamais assez sur l’influence des concepts japonais traditionnels sur l’architecture occidentale contemporaine.

Nos clients architectes ne manquent pas de nous rappeler que les japonais de la première moitié du XXème ont aussi fait de nombreux emprunts à l’occident en matière d’architecture.

L’essentiel est que de ces fructueux échanges entre Japonais et occidentaux, nous ayons hérité nos actuels panneaux.

Nous sommes heureux de vous les présenter sur cette boutique.